Génomique évolutive

Responsable : Richard Cordaux

Nos activités de recherche reposent sur une approche pluridisciplinaire se situant à l’interface entre la génomique comparative, l’évolution moléculaire, la génétique évolutive et la bioinformatique, afin de répondre à des questions liées à l’évolution génomique et à la diversité génétique chez des organismes eucaryotes et procaryotes. Notre principal modèle d’étude concerne l’association entre le crustacé isopode terrestre Armadillidium vulgare et la bactérie endosymbiotique du genre Wolbachia, qui est responsable de la conversion des mâles génétiques en femelles phénotypiques. Nos travaux portent sur l’étude du génome de Wolbachia et des génomes nucléaire et mitochondrial des isopodes. Nous étudions les interactions entre les différents compartiments génomiques et leurs conséquences évolutives, notamment dans le cadre de l’impact des endosymbiotes sur l’évolution des mécanismes de détermination du sexe de leurs hôtes.

Mots-clés : génomique comparative, génétique évolutive, déterminisme du sexe, différentiation sexuelle, interactions moléculaires, plasticité génomique, éléments génétiques mobiles, transferts horizontaux, mitogénomique.

Contrats de recherche:

  • ERC EndoSexDet (2011-2015, porteur: Richard Cordaux)
  • PEPS EXOMOD CNRS MicroFem (2015-2016, porteur: Richard Cordaux)
  • ANR TransVir (2015-2019, porteur: Clément Gilbert)
  • ANR CytoSexDet (2015-2019), porteur: Richard Cordaux)

Quelques publications récentes :

  • Cordaux et al 2011 Trends in Genetics
  • Geniez et al 2012 Symbiosis
  • Pichon et al 2012 BMC Microbiology
  • Doublet et al 2013 Journal of Molecular Evolution
  • Gilbert et al 2014 Nature Communications

Quelques collaborations récentes :

  • Cédric Feschotte (University of Utah, Etats Unis)
  • Elisabeth Herniou (Université de Tours, France)
  • Laurence Maréchal-Drouart (Université de Strasbourg, France)
  • Sarah Schaack (Reed College, Etats Unis)
  • Barton Slatko (New England Biolabs, Etats Unis)
  • Kostas Bourtzis (International Atomic Energy Agency, Autriche)
  • Thierry Rigaud (Université de Dijon, France)

Thèses soutenues :

  • Vincent Doublet (2010), Structure et Evolution du Génome Mitochondrial des Oniscidea (Crustacea, Isopoda)
  • Nicolas Cerveau (2011), Les éléments transposables de Wolbachia et leurs implications évolutives
  • Sandrine Geniez (2013),
  • Myriam Badawi (2014), Base génétique moléculaire de la féminisation induite par la bactérie endosymbiotique Wolbachia

Recherche

Menu principal

Haut de page