Samuel PICHON

Docteur de l’Université de Poitiers

Thèse

  • Titre : Système de sécrétion de type IV et protéines à domaines ankyrines dans les interactions Wolbachia-arthropodes.
  • Directeurs de thèse : Pr. Pierre Grève et Pr. Didier Bouchon.
  • Soutenue publiquement le 15 décembre 2009.

Résumé

Wolbachia est une bactérie Gram-negative intracellulaire modifiant la reproduction de nombreux arthropodes. Chez l’isopode Armadillidium vulgare, la souche wVulC entraîne la féminisation des mâles. Nous avons caractérisé deux opérons vir s’exprimant dans tous les tissus hôtes et codant un système de sécrétion de type IV (T4SS) pouvant permettre d’exporter des effecteurs bactériens vers le cytoplasme de l’hôte. La comparaison des séquences et de l’organisation des gènes de 37 souches de Wolbachia a révélé la forte conservation des deux opérons vir suggérant l’importance du T4SS dans la biologie de la bactérie. Nous avons également identifié, dans le génome en cours de séquençage de wVulC, 66 gènes codant des protéines à domaines ankyrines. Ces motifs forment des sites d’interactions protéine-protéine chez les eucaryotes et sont supposés être impliqués chez Wolbachia dans l’interaction avec des protéines de l’hôte. Nous avons montré qu’une des trois copies du gène pk2 de wVulC, n’est exprimée que chez des souches féminisantes mais chez aucune des 3 souches induisant l’incompatibilité cytoplasmique chez les isopodes terrestres. Ce produit du gène pk2 pourrait être impliqué dans la féminisation de l’hôte. Toutefois, nous avons réalisé des tests d’interaction par double-hybride en levures et par la méthode CRAfT (Cre-recombinase Reporter Assay for Translocation) entre les protéines du T4SS et cinq protéines à domaines ankyrines dont Pk2 afin de savoir si ces dernières étaient sécrétées par ce système. Les résultats montrent qu’aucun des cinq produits de gènes ank testés n’est sécrété par la bactérie mais se révèlent encourageants pour identifier les effecteurs de Wolbachia.

Mots clés : : Interaction hôte-parasite, Wolbachia, Système de sécrétion, Protéines à domaines ankyrines, Féminisation, Incompatibilité cytoplasmique, Effecteurs bactériens, Crustacés isopodes

Enseignement

  • 2005-2008: Vacataire à l’Université de Poitiers (143 h équivalent TD).
  • 2008-2009: ATER à l’Université de Poitiers (196 h équivalent TD).

Publications représentatives

  • Félix C., S. Pichon, C. Braquart-Varnier, H. Braig, L. Chen, R.A. Garrett, G. Martin and P. Grève (2008). Characterization and transcriptional analysis of two gene clusters for a type IV secretion machinery in Wolbachia of Armadillidium vulgare. Research in Microbiology, 159, 6, 481-485.
  • Cordaux R., S. Pichon, A. Ling, P. Pérez, C. Delaunay, F. Vavre, D. Bouchon and P. Grève (2008). Intense transpositional activity of insertion sequences in an ancient obligate endosymbiont. Molecular Biology and Evolution, 25, 9, 1889-1896.
  • Pichon S., Bouchon D., Cordaux R., Chen L., Garrett R.A. and P. Grève. Conservation of the Type IV Secretion System throughout Wolbachia evolution. Biochemical and Biophysical Research Communications 385: 557-562.

Coordonnées

Email : samuel_pichon@hotmail.com

A télécharger

Recherche

Menu principal

Haut de page