Victorien VALETTE

Docteur de l’Université de Poitiers

Thèse

Directeurs de thèse : Pr. Frédéric Grandjean, MDC. Nicolas Bech

Impact de Wolbachia féminisantes sur la diversité et la structuration génétique de populations naturelles d’isopodes terrestres.

Résumé

Thème de recherche : Génétique des populations, parasite de la reproduction, Wolbachia

L’environnement dans lequel nous vivons évolue en permanence obligeant les espèces à s’adapter continuellement pour survivre. Un important polymorphisme génétique intra-spécifique représente un élément clé permettant ces adaptations. Le maintien de ce polymorphisme peut se faire grâce à différentes stratégies évolutives et comportementales (i.e. phénomènes de migrations permettant les flux de gènes; choix de partenaires sexuels génétiquement éloignés lors de la reproduction…).
La présence de certaines bactéries, et notamment de parasites de la reproduction, peuvent avoir un impact important sur le polymorphisme génétique inter et/ou intra-populationnel, ainsi que sur la structuration génétique des populations. Parmi les parasites de la reproduction Wolbachia peut induire, suivant son hôte, la féminisation des mâles, de l’incompatibilité cytoplasmique, de la parthénogénèse thélytoques ou encore la mort des mâles au stade embryonnaire. Dans des cas extrêmes, ces effets peuvent mener à des phénomènes de spéciations ou d’extinctions des espèces hôtes. En effet, ces bactéries peuvent influer fortement sur le sex-ratio et donc sur la taille efficace des populations pouvant parfois réduire de manière très importante et très rapide la diversité génétique intra populationnelle réduisant ainsi leur potentiel adaptatif. Par ailleurs, Wolbachia peut également empêcher la reproduction entre deux groupes d’individus infectés par deux souches différentes et ainsi favoriser leur différenciation génétique. Dans ce contexte, Wolbachia apparaît comme un régulateur de populations et est employé en lutte biologique contre des espèces invasives mais également dans le domaine de la santé où Wolbachia peut servir de cible thérapeutique contre certains vecteurs (i.e. nématodes filaires en symbiose obligatoire avec Wolbachia) responsables de maladies (e.g. éléphantiasis).
Mes travaux de recherches ont pour objectifs de mieux comprendre les dynamiques d’infestations des souches féminisantes de Wolbachia ainsi que leur impact sur le polymorphisme et la structuration génétique des populations naturelles d’isopodes terrestres. Plus précisément, mes travaux tendent à étudier l’évolution concomitante des prévalences des différentes souches de Wolbachia et de la diversité génétique de ses populations hôtes. Ainsi ma recherche s’axe sur l’étude de deux associations différentes: Armadillidium vulgare/Wolbachia ; Porcellionides pruinosus/Wolbachia. La première association présente trois souches de Wolbachia capables de féminiser l’ensemble des mâles infectés. La deuxième association présente des prévalences de 100% en populations naturelles avec des males infectés mais non féminisés. Ainsi, les résultats issus de ces deux associations devraient permettre de mieux cerner les dynamiques d’infections des souches féminisantes de Wolbachia au sein des populations naturelles ainsi que leur impact sur la diversité et la structuration génétique de populations naturelles d’isopodes terrestres.

Publications

  • I. GIRAUD*, V. VALETTE*, N. BECH, F. GRANDJEAN, R. CORDAUX (2013) Isolation and characterization of microsatellite loci for the isopod crustacean Armadillidium vulgare and transferability in terrestrial isopods. Plos One 8 (10): 1-6.
  • V. VALETTE, Y. BITOME, W. LE CLEC’H, M. JOHNSON, N. BECH, F. GRANJEAN (2013) Multi-infections of feminizing Wolbachia strains in natural populations of the terrestrial isopod Armadillidium vulgare. Plos One 8 (12): 1-7.
  • V. Valette, L. Filipová, B. Vuillaume, C. Cherbonnel, A.M. Risterucci, C. Delaunay, M. Breuil, F. Grandjean (2013) Isolation and characterization of microsatellite loci from Iguana delicatissima (Reptilia : Iguanidae), new perspectives for investigation of hybridization events with Iguana iguana. Conservation Genetics Resources 5 (1): 173-175.
  • V.A. Viblanc, V. Valette, M. Kauffmann, N. Malosse, R. Groscolas (2012) Coping with social stress: heart rate responses to agonistic interaction in king penguins. Behavioral Ecology 23 (6) : 1178-1185.

Enseignement

64h de TP et TD, niveau L1, L2, L3 en tant que DCACE (Doctorant Contractuel à Charge d’Enseignement)

Coordonnées

Tél : +33 (0)5 49 36 62 46

Fax : +33 (0)5 49 45 40 15

Email : victorien.valette@univ-poitiers.fr

Recherche

Menu principal

Haut de page