Vincent DOUBLET

Docteur de l’Université de Poitiers

Doctorat, Université de Poitiers (France), 2010. (Thèse de Vincent Doublet)

Thème de Recherche

L’étude de l’ADN mitochondrial d’Armadillidium vulgare (Crustacea, Isopoda) a révélé une structure atypique de ce génome (Raimond et al. 1999). Celui-ci se compose de deux formes moléculaires : des dimères circulaires (28kb) et des monomères linéaires (14kb). J’étudie les particularités (composition nucléotidique, hétéroplasmie, conformation des molécules d’ADN) de ce génome chez A. vulgare, ainsi que chez un large échantillon d’autres Isopodes terrestres, afin de retracer l’histoire évolutive de ce génome particulier.

Enseignement

ATER complet à l’Université de Poitiers (2009-2010) ainsi que ~200 heures de TP (Licence 1ère, 2ème et 3ème année) en tant que vacataire (2006-2009).
Matières : Dynamique des populations, entomologie, reproduction, évolution, méthodologie. Sorties entomologiques pour Master 1 Prépa CAPES. (collecte, identification, conservation).

Publications représentatives

1. Doublet V., Souty-Grosset C., Bouchon D., Cordaux R. & Marcadé I. (2008). A thirty million year-old inherited heteroplasmy. PLoS One. 3(8): e2938.

2. Rispe C., Kutsukake M., Doublet V., Hudaverdian S., Legeai F., Simon J.-C., Tagu D. & Fukatsu T. (2008). Large gene family expansion and variable selective pressures for cathepsin B in aphids. Mol. Biol. Evol. 25: 5-17.

3. Marcade I., Cordaux R., Doublet V., Debenest C., Bouchon D. & Raimond R. (2007). structure and evolution of the atypical mitochondrial genome of Armadillidium vulgare (Isopoda, Crustacea). J. Mol. Evol. 65: 651-659

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page