Thomas BECKING

Doctorant

Master « Biologie, Ecologie, Evolution », Université de Poitiers, 2014

Thèse

Directeurs de thèse : Richard Cordaux, Clément Gilbert

Impact des bactéries endosymbiotiques féminisantes du genre Wolbachia sur l’évolution des chromosomes sexuels d’isopodes terrestres

Mots clés : Déterminisme du sexe, hétérogamétie, chromosomes sexuels, gènes à domaine DM, FISH, séquençage à haut-débit.

Résumé

Les crustacés isopodes terrestres présentent une diversité remarquable de systèmes chromosomiques de déterminisme du sexe (hétérogamétie mâle XX/XY ou hétérogamétie femelle ZW/ZZ), dont l’origine reste encore largement inconnue à ce jour. Il a été proposé que ces différents systèmes puissent être le produit de la coévolution entre les isopodes terrestres et Wolbachia, une bactérie endosymbiotique féminisante transmise verticalement par voie ovocytaire.

Mon travail vise à caractériser la diversité des stades de différenciation morphologique des chromosomes sexuels de plusieurs espèces de crustacés isopodes terrestres infectées ou non par des Wolbachia, ainsi que les forces évolutives s’exerçant sur ces chromosomes. Les résultats obtenus contribueront à évaluer les conséquences de l’endosymbiose sur l’évolution de l’architecture des génomes hôtes. Cette étude est basée sur une combinaison de plusieurs approches : analyses bioinformatiques (génomique comparative à partir de données de type Illumina), études cytologiques (hybridation in situ en fluorescence, caryotypage), expériences de réversion du sexe, etc.

Publication

  1. Becking T., Mrugala A., Delaunay C., Svoboda J., Raimond M., Viljamaa-Dirks S., Petrusek A., Grandjean F., Braquart-Varnier C. (2015) Immune response of naïve crayfish to experimental infection with an introduced pathogen, Aphanomycesastaci. Journal of Immunology Research (in prep.).

Coordonnées

Tél : +33 (0)5 49 36 62 46

Fax : +33 (0)5 49 45 40 15

Email : thomas.becking@univ-poitiers.fr

Recherche

Menu principal

Haut de page