Frédéric GRANDJEAN

Professeur

Doctorat, Université de Poitiers (France), 1997.

Scholar account

Researchgate account

Responsabilités

  • Porteur de Mention du Master intitulé « Biologie, Ecologie », 2012-2018.
  • Président du conseil scientifique de la réserve Naturelle du Pinail depuis 2004.
  • Ancien Membre nommé au Conseil scientifique régional de la protection de la nature CSRPN depuis 2006-2016.
  • Membre du conseil scientifique et technique d’un programme Aquitain de Sauvegarde de l’écrevisse à pattes blanches depuis 2012-2017.
  • Responsable scientifique du programme ARFA conservation des écrevisses en Aquitaine (Hydrobiologie, infection par la peste de l’écrevisse, immunité de l’écrevisse) 2012-2017.
  • Responsable du programme « Immunité de l’écrevisse ». Financement ONEMA 2017-2020.
  • Responsable du contrat, modélisation de l’impact du changement climatique sur la distribution des écrevisses en France. Financement AFB (Agence Française de la Biodiversité) 2017-2019.
  • Co-porteur programme DNAliens financé par le programme Plan Loire sur la détection précoce par analyse d’échantillons d’ADN environnemental d’espèces invasives.  2018-2020
  • Co-Responsable du projet Génome de l’écrevisse en collaboration avec Chris Austin Deakin University (Australie).

Thèmes de Recherche

Décrire et comprendre le rôle respectif des facteurs naturels historiques et contemporains ainsi que celui des activités anthropogéniques sur la structuration génétique des populations animales.

Etudier la dynamique et l’évolution des métapopulations des isopodes terrestres afin de mieux comprendre la dynamique d’infestation et les prévalences de Wolbachia au sein des populations naturelles.

Sélection de bio-indicateurs pour la sélection de site pour conserver l’écrevisse à pattes blanches

Impact des espèces invasives sur les écosystèmes et les communautés autochtones (modèle écrevisses/Aphanomyces astaci, iguane des petites Antilles)

Mots-clés: marqueurs génétiques, métapopulation, dispersion, relations hôtes- parasite, génétique de la conservation.

Publications représentatives

  1. Kaldre K.,T. Paaver, M. Hurt, Grandjean 2017. Sharing Information for « First records of the non-indigenous signal crayfish (Pacifastacus leniusculus) and its threat to noble crayfish (Astacus astacus) populations in Estonia. Biological Invasion. DOI 10.1007/s10530-017-1496-z
  2. Grandjean F.M. H. Tan, H. M. Gan, Y. P. Lee, K. Tadashi, R. Distefano, M. Blaha, A. J. Roles, C. Austin. 2017, Rapid recovery of nuclear and mitochondrial genes by genome skimming from Northern Hemisphere freshwater crayfish Zoological Scripta. doi:10.1111/zsc.12247
  3. Grandjean, J.A.C. Roques, C. Delaunay, A Petrusek, T. Becking, M. Collas. 2017. Status of Pacifastacus leniusculus and its role in recent crayfish plague outbreaks in France: improving knowledge on distribution and crayfish plague infection patterns. Aquatic invasion. In press
  4. A Petrusek, L. Filipova, E. Kozubíková-Balcarová, Grandjean. High genetic variation of invasive signal crayfish in Europe reflects multiple introductions and secondary translocations. Freshwater science. In press
  5. Beaune, Y. Sellier, É.Lambert, F. Grandjean .The use of Chara spp. (Charales: Characeae) as bioindicator for habitat suitability of an endangered crayfish Austropotamobius pallipes in lentic waters. Aquatic Conservation. In press

Coordonnées

Tel : +33 (0)5 49 45 42 76

Fax : +33 (0)5 49 45 40 15

Email : frederic.grandjean@univ-poitiers.fr

Recherche

Menu principal

Haut de page