Pierre GREVE

Professeur

Doctorat, Université de Poitiers (France), 1996.

Responsabilités

  • Directeur adjoint de l’UMR CNRS 7267 Ecologie et Biologie des Interactions (EBI)
  • Responsable de l’Equipe Ecologie Evolution Symbiose de l’UMR CNRS 7267 EBI
  • Directeur adjoint du Département Biologie des Organismes et des Populations de l’UFR SFA
  • Membre titulaire de la commission de spécialiste n° 27 (64 à 69ème section) – Université de Poitiers

Thèmes de Recherche

Evolution des mécanismes du déterminisme du sexe et des modalités d’action des facteurs féminisants :

Cibles de Wolbachia : évolution de la spécificité du gène codant l’hormone androgène chez les isopodes, implication de Wolbachia dans la régulation de son expression au cours du développement. Modalités d’action des facteurs féminisants : étude du système de sécrétion de Type IV (T4SS) (approches fonctionnelle et phylogénétique), isolement et caractérisation des facteurs de virulence (protéines à domaines eukaryotes…), caractérisation du génome de Wolbachia (étude de l’évolution des génomes bactériens). Rôle de l’incompatibilité cytoplasmique dans la spéciation. Etude des neuropeptides impliqués dans les principales fonctions physiologiques des Crustacés (Crustacean Hyperglycemic Hormone et Vitellogenesis Inhibiting Hormone).

Mots-clés : Hormone androgène, CHH, VIH, T4SS, facteurs de virulence, protéines à domaines eukaryotes, ankyrine, génomique bactérienne.

Publications représentatives

  • Cerveau N., Bouchon D., Berges T., Greve P. (2014). Molecular evolution of the androgenic hormone in terrestrial isopods. Gene, in press.
  • Geniez S, Foster JM, Kumar S, Moumen B, Leproust E, Hardy O, Guadalupe M, Thomas SJ, Boone B, Hendrickson C, Bouchon D, Grève P, Slatko BE. (2013). Targeted genome enrichment for efficient purification of endosymbiont DNA from host DNA. Symbiosis. Dec;58(1-3):201-207.
  • Pichon S., Bouchon D., Liu C., Chen L., Garrett R.A., P. Grève (2012). The expression of one ankyrin pk2 allele of the WO prophage is correlated with the Wolbachia feminizing effect in isopods. BMC Microbiol. 2012 Apr 12;12:55.
  • F. Chevalier, J. Herbinière-Gaboreau,, D. Charif, G. Mitta, F. Gavory, P. Winker, P. Grève, C. Braquart-Varnier & D. Bouchon (2012). Feminizing Wolbachia: A Transcriptomics Approach with Insights on the Immune Response Genes in Armadillidium Vulgare. BMC Microbiology, 12, S1.
  • Cordaux R, Bouchon D, Grève P. (2011). The impact of endosymbionts on the evolution of host sex determination mechanisms, Trends Genet. 27(8):332-41.
  • F. Chevalier, J. Herbinière-Gaboreau, J. Bertaux, M. Raimond, F. Morel, D. Bouchon, P. Grève & C. Braquart-Varnier (2011). The Immune Cellular Effectors of Terrestrial Isopod Armadillidium Vulgare : Meeting with Their Invaders, Wolbachia, PLoS ONE, 6, e18531.
  • Negri I., Pellecchia M., Grève P., Daffonchio D., Bandi C., Alma A. (2010). Sex and stripping: The key to the intimate relationship between Wolbachia and host? Communicative and Integrative Biology, 3:2, 1-6.
  • Pichon S., Bouchon D., Cordaux R., Chen L., Garrett R.A., Grève P. (2009). Conservation of the Type IV secretion system throughout Wolbachia evolution. Biochemistry and Biophysical Research Communications, 385(4): 557-562.
  • Bouchon D, Cordaux R, Grève P. (2008). Feminizing Wolbachia and the evolution of sex determination in isopods. , in Insect Symbiosis, eds K. Bourtzis & T. Miller, 273-294.

Coordonnées

Tel : +33 (0)5 49 45 39 79

Fax : +33 (0)5 49 45 40 15

Email : pierre.greve@univ-poitiers.fr

Recherche

Menu principal

Haut de page