Formations

Les enseignants chercheurs de l’unité interviennent dans différents masters de formation à la recherche :

Master EBP « Écologie & Biologie des Populations »

Ce Master porté par l’unité de formation Biologie des Organismes et des Populations prépare à l’entrée dans les écoles doctorales dont le champ scientifique couvre l’écologie, la biologie de l’évolution et l’étude de la biodiversité. Il prépare aux métiers de la recherche dans les secteurs public (Universités, Grandes Ecoles, Muséum, CNRS, INRA, IRD, CIRAD, CEA) et privé (par exemple, protection des plantes et environnement, collection et gestion des ressources biologiques, biovigilance, santé humaine et animale).
Des professionnels de l’environnement et des laboratoires de recherche partenaires participent aux enseignements et à l’encadrement des stages.

En Master 2ème année, cette spécialité se décline en deux options se différenciant principalement par leurs objectifs d’insertion professionnelle. :

  1. M2 option « Génie écologique » permet l’intégration principalement, mais pas exclusivement, des étudiants aux métiers nécessitant un niveau master.
  2. M2 option « Biologie Ecologie Evolution » a pour débouché principal, mais pas exclusif, de poursuivre en doctorat.

« International Master in Applied Ecology » IMAE

The objectives of the International Master in Applied Ecology (IMAE) programme are to foster interdisciplinary training at a high academic level, within an extensively international context to form graduates with wide portfolios of conceptual and practical skills. These adaptable and innovative graduates will be capable of devising original and new solutions to meet the challenges of evolving problems in applied ecology and to carry out a variety of environmental projects all over the world.

The aims of the programme are to provide large and comprehensive background of understanding, knowledge and skills in the following fields.

  • Ecological diagnoses about Human-related or natural disturbances ;
  • Dynamics and functions in both temperate & tropical ecosystems (continental and aquatic);
  • Consequences of global change on the equilibrium of ecosystems;
  • Biodiversity assessment, conservation and management;
  • Ecosystem services: a price on biodiversity and natural resources;
  • Trade-off between human activities and conservation biology: the political and social complexity;
  • Environmental Policies & Economics in the management of natural resources.

Master « Biologie Végétale Intégrative »

Ce Master porté par l’Unité de Formation Biologie Végétale prépare à la recherche en Biologie Végétale avec pour objectif des formations spécifiques en Botanique, permettant la description morphologique des plantes et leur incroyable diversité ainsi que leur classification; en Physiologie végétale, consacrée à la compréhension de la croissance, du développement et du fonctionnement des organismes végétaux ; en Écologie végétale, s’intéressant aux interactions multiples des plantes avec leur environnement et avec les autres organismes vivants, l’homme compris ; en Écophysiologie végétale qui étudie les réponses comportementales et physiologiques des plantes à leur environnement, en Biochimie des plantes, mettant en évidence les processus métaboliques et énergétiques, ainsi que l’élaboration des structures de la cellule végétale ; en Biologie moléculaire et Génétique des plantes, relevant des mécanismes les plus intimes de leur hérédité, évolution et spécialisation ; en Biotechnologies végétales en pleine effervescence, s’adressant à l’amélioration des plantes et à leur inestimable productivité.

Master « Recherche et Ingénierie  en Biosanté »

Les étudiants sont formés à exercer des activités de recherche ou en relation étroite avec la recherche. Ils acquièrent au cours de leur formation un bagage théorique solide dans les domaines de la physiologie, des neurosciences, de la biologie moléculaire et cellulaire, basé sur les connaissances tirées de la littérature scientifique récente, et sur un enseignement dispensé par des personnes reconnues dans le domaine de la recherche. Adossée aux équipes de recherche labellisées, cette spécialité offre également une formation technique, à la fois par le biais des enseignements pratiques dispensés, mais aussi à l’occasion de stages en laboratoire de recherche ou industriel. Cette spécialité préparant aux métiers de la Recherche en académique comme en industrie, se décline en deux parcours se différenciant principalement par leurs objectifs d’insertion
professionnelle.

  1. Le parcours GCell permet l’intégration principalement, mais pas exclusivement, des étudiants aux métiers nécessitant un niveau master.
  2. Le parcours PnBCM a pour débouché principal, mais pas exclusif, de poursuivre en doctorat.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page