• Doctorant / PHD

Master Biodiversité Écologie Évolution, parcours Fonctionnement des écosystèmes aquatiques et terrestres, naturels et anthropisés (Université de Montpellier, 2016).

Thèse

La permaculture comme approche écologique intégrée : Suivie de la biodiversité fonctionnelle du sol en réponse à deux pratiques agroécologiques, et effets sur la productivité des plantes cultivés en micro-fermes maraîchères
Permaculture as integrated ecological approach: functional soil biodiversity monitoring in response of two agroecological practices, and effects on plant productivity in vegetables garden micro-farms.

Directeurs de thèse : Didier BOUCHON et Julia CLAUSE

Résumé/Abstract

L’industrialisation de l’agriculture a profondément modifiée la structure et le fonctionnement des agrosystèmes. La mise en place de grandes cultures monospécifiques, fortement mécanisées et liée à une utilisation intensive d’intrants chimiques, ainsi que le travail systématique du sol en profondeur impactent considérablement la biodiversité des zones agricoles ainsi que leur structure à travers une simplification des paysages. Aux vues des conséquences sur l’environnement et sur la santé humaine, il devient urgent de changer de mode de production alimentaire.

L’agroécologie est présentée comme une alternative à l’agriculture industrielle (Altieri 2004). Elle se base sur la prise en compte et la valorisation des processus écologiques (minéralisation bactérienne de l’azote…) et des services écosystémiques (biocontrôle, bio-fertilisation…) plutôt que sur l’utilisation d’intrants chimiques, tout en maintenant voir augmentant la productivité des agrosystèmes. De nombreuses études ont déjà démontré l’efficacité de ces pratiques en termes de production et de conservation de la biodiversité en grandes cultures céréalières. Cependant relativement peu d’études sont réalisées en culture maraîchère et encore moins dans un contexte de micro-ferme.

Au cours de ma thèse je vais m’intéresser à deux types de pratiques agroécologique qui sont la culture sur butte et l’association de cultures en micro-ferme maraîchère.

L’objectif de cette thèse est de tester l’effet de ces pratiques sur la restauration d’une agrobiodiversité (macrofaune et micro-organismes), la bio-fertilisation (micro-organismes) et le biocontrôle (auxiliaires de cultures), ainsi que sur les performances végétales.

Pour étudier l’évolution de ces paramètres au cours du temps, je vais réaliser un suivi 1) de la macrofaune du sol (carabes, vers de terre, cloportes), et des micro-organismes (rhizobactéries, champignons mycorhiziens, nématodes), 2) des paramètres biotiques et abiotiques du sol, et 3) des performances végétales de la tomate en réponses aux pratiques agroécologique étudiée.

Enfin, une étude des performances socio-économiques de ces pratiques sera réalisée en troisième années.

Mots-clés : Agroécologie, Auxiliaires de culture, Biodiversité du sol, Bio-contrôle, Bio-fertilisation, Cultures sur buttes, Association de cultures, Performances végétales.

Over the five past decades, structure and functioning of agroecosystems have been profoundly modified by agriculture industrialization. Monoculture establishment and intensive use of chemicals inputs considerably impact biodiversity of these area and their structure through a landscape simplification. Considering the consequences of this on environment and human health, changes in our food production are needed.

Agroecology, based on biological processes and ecological services, rather than use of chemicals inputs, could be an alternative to industrial agriculture (Altieri 2004).

Several studies already demonstrated the effectiveness of these practices for crop productivity and biodiversity conservation in large cereal crops. However, few studies focus on vegetable gardening and even less in a micro-farm context.

In my PhD, I will focus on two agroecological practices (permanents raised beds and intercropping) in micro-farm of vegetable gardening. The aim is to study the impact of these practices on agrobiodiversity restauration, biofertilization, biocontrol and crop performances.

During the study of these practices, I will realize a monitoring of tree parameters:

Soil macrofauna (ground beetles, earthworms, nematods) and micro-organisms (rhizobacteria and mycorhiza);

– Biotic and abiotic soil parameters

– Tomato performances

– Socio-economical performances

Keys words : Agroecology, Bio-control, Bio-fertilization, Soil Biodiversity, Permanent raised beds, Intercropping, Plant performances